Droit de Cité Tribune radio de débats oratoires
pour universitaires engagés!
Accueil  »  Thèmes  »  Semaine 21
Semaine 21
21
Pour ou contre la responsabilisation de la LNH pour les commotions cérébrales de ses joueurs?
Diffusion : 12 mars 2014
Animateur : Pierre Maisonneuve
Écouter l'émission en MP3
POUR : Maxime Asselin Pour ou contre la responsabilisation de la LNH pour les commotions cérébrales de ses joueurs? CONTRE : Simon Ouellet

 
Membres du jury pour cette semaine :
  • Rémi Bourget, président et fondateur de Québec Inclusif
  • Me Elysabeth Lessis, membre du Barreau du Québec
  • Annie Maheux, étudiante en design de théâtre à l'Université Concordia

Invité expert :
  • Dave Ellemberg, Ph.D., Professeur agrégé, Département de kinésiologie, Laboratoire de la neuropsychologie du sport et du développement, Université de Montréal

L'équipe gagnante!

Maxime Asselin (Pour)  Simon Ouellet (Contre)
Juges 67/75 61/75
Public 15,66/25 9,34/25
TOTAL 82,66% 70,34%

C'est Maxime Asselin (Pour) qui remportent ce 21e débat, avec un résultat de 82,66%, contre 70,34% pour Simon Ouellet (Contre)!

Toutes nos félicitations aux deux équipes. La lutte a été chaude!  Merci à toutes les personnes qui ont pris le temps de voter!

Fil RSS
de l'émission

Attention : cette page ne fonctionne pas avec Chrome.

Mise en contexte

Les commotions cérébrales qui suivent généralement un coup direct ou indirect au niveau de la tête constituent une catégorie de traumatismes à la fois crâniens et cérébraux. Bien que les conséquences neurologiques d’une commotion cérébrale ne soient pas encore entièrement connues d’un point de vue scientifique, il est établi qu’elles ont un impact réel sur le fonctionnement du cerveau et rendent ce dernier plus vulnérable.

Recours collectif contre la LNH

Un recours collectif de 10 anciens joueurs de la LNH a été déposé en novembre 2013 contre la Ligue. En quelques jours à peine, plus de 200 joueurs ont appuyé le recours.

Les joueurs soutiennent qu’il y a eu un manque d’information volontaire de la part de la LNH sur les conséquences médicales que peuvent avoir de telles commotions. Ils allèguent que la LNH n’a pas pris toutes les mesures pour les protéger lors de la pratique et les informer des risques encourus face aux commotions cérébrales.

Tandis que l’accord de dédommagement de 765 millions de dollars US de la NFL à ses anciens joueurs ayant subi des commotions a été rejeté, la LNH, quant à elle, considère que le recours collectif est sans fondement.

Écoutez les débats
des saisons précédentes

Saison 1 : Thèmes Équipes
Saison 2 : Thèmes Équipes
Saison 3 : Thèmes Équipes

 

© Barreau du Québec 2012-