Droit de Cité Tribune radio de débats oratoires
pour universitaires engagés!
Accueil  »  Thèmes  »  Semaine 30
Semaine 30
30
Pour ou contre l'augmentation des frais de scolarité des étudiants français?
Diffusion : 14 mai 2013
Animateur : Jean-Philippe Cipriani
Écouter l'émission en MP3
POUR : Léa Chebli Pour ou contre l'augmentation des frais de scolarité des étudiants français? CONTRE : Sacha Morin et Olivier Beaubien

 
Membres du jury pour cette semaine :
  •  Me Yves Lauzon, Ad. E., Lauzon Bélanger Lespérance
  • Jean Rémillard, communicateur et spécialiste des technologies vertes
Invité expert :
  • Damien Fière, Secrétaire général de l'UDI Canada et Responsable des questions d'éducation et des relations France-Québec

L'équipe gagnante!

Léa Chebli (Pour)
Sacha Morin et Olivier Beaubien (Contre)
Juges 68,5/75 67,5/75
Public 10,26/25 14,74/25
TOTAL 78,76% 82,24%

C'est Sacha Morin et Olivier Beaubien (Contre) qui remportent ce 30e débat, avec un résultat de 82,24%, contre 78,76% pour Léa Chebli (Pour)!

Toutes nos félicitations aux deux équipes. La lutte a été chaude!  Merci à toutes les personnes qui ont pris le temps de voter!

Fil RSS
de l'émission

Attention : cette page ne fonctionne pas avec Chrome.

Mise en contexte

Actuellement, on compte environ 12 000 Français qui étudient au Québec, dont seulement 15% sont recrutés au Canada après leurs études.

Lors de la dernière campagne électorale, le Parti libéral du Québec avait annoncé vouloir harmoniser le coût des études des étudiants francophones étranger avec ceux des Canadiens des autres provinces.
Plusieurs diplomates et étudiants ont réagi vivement à cette annonce, qui triplerait le coût des études pour les Français.

En 1978, en vertu d’un échange de lettres entre le Ministre de l’Éducation du Québec, Jacques-Yvan Morin et le Consul Général de France à Québec, Pierre de Cours, le Québec a garanti aux étudiants français l’accès au « régime général de droits de scolarité qui s’applique aux étudiants et aux élèves québécois ».

L’attaché parlementaire du député des Français d’Amérique du Nord, Frédéric Lefebvre (UMP), a lancé une pétition pour maintenir l’accord de 1978, qui compte maintenant plusieurs milliers de signataires.

Début mai, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Christine St-Pierre, indiquait qu’elle a senti l’inquiétude française face à une éventuelle hausse des droits de scolarité et qu’elle ne comptait pas « mettre en l’air nos relations diplomatiques avec Paris ».

Écoutez les débats
des saisons précédentes

Saison 1 : Thèmes Équipes
Saison 2 : Thèmes Équipes
Saison 3 : Thèmes Équipes

 

© Barreau du Québec 2012-